Reportages

Reportages

WINNERS TOP16 ROUND 2 MATCH 3:SHENYAO VS SMG

C’est au tour du Taïwanais SHENYAO et de l’Américain SMG de monter sur l’arène de combat. D’un côté, SHENYAO fait partie des rares joueurs parmi les 16 participants à assumer un jeu défensif. De l’autre, SMG joue offensivement, en s’adaptant au style de combat de son adversaire.

Entre le glaive et le bouclier, qui gagnera ? Cette question, en suspens depuis les stratèges du royaume de Chu de la Chine antique, sera réglée ici, à Las Vegas.

Dans Dragon Ball Legends, il ne peut y avoir qu’un gagnant.

GAME 1

Équipe utilisée par SHENYAO・Combattants de l’équipe

Équipe utilisée par SMG・Combattants de l’équipe

La première manche laisse place à un match entre deux équipes orientées Famille Goku. Les combattants choisis sont eux aussi strictement identiques, c’est donc un pur match miroir.

C’est d’abord SHENYAO qui tourne rapidement le combat à son avantage. Conformément à sa présentation de joueur défensif, il frappe juste à chaque coup, sans aucune fioriture offensive. Il enchaîne les combos pas à pas, en évitant les contres adverses grâce à une utilisation mesurée des tapattaques, sans se laisser aller à la tentation d’enchaîner les attaques aveuglément.
Il lance un combo de cartes d’arts, et alors que SMG change pour faire rentrer Son Goku, il poursuit ses attaques sans utiliser son Enchaînement Dévastateur, jusqu’à finalement le mettre K.O. quelques secondes plus tard. Il arrive ainsi à prendre l’avantage du nombre tout en ayant conservé son Enchaînement Dévastateur.

Cependant, juste après, SMG montre une offensive exemplaire.
Au moment précis où SHENYAO s’apprête à déclencher un art ultime, il lance son Enchaînement Dévastateur. Un mauvais timing et il aurait facilement pu se faire contrer, mais SMG a réussi à placer son coup pile avant de se faire toucher par l’art ultime, ce qui permet à son enchaînement de passer de justesse.

SMG

Les déferlements d’attaques de SMG continuent. Il choisit le Son Goku de SHENYAO comme cible et lui lance une attaque d’art physique suivie d’un art ultime dans la foulée. Il renverse alors la partie, en ne laissant plus que Son Goten à SHENYAO.

Cependant, ce qui peut encore renverser la partie, c’est la particularité de l’équipe Famille Goku. Le Son Goten de SHENYAO, dont la force de frappe a été boostée, inflige de sérieux dégâts au Son Gohan de SMG. Il enchaîne les cartes d’art et conclut son combo par son art ultime.
Il ne reste alors presque plus de force au Son Gohan de SMG ! Mais il lui en reste tout de même encore, malheureusement pour SHENYAO.

Les Son Gohan et Son Goten de SMG attaquent alors le Son Goten de SHENYAO, désormais privé de son art ultime, et finissent par écraser avec de simples tapattaques ses derniers espoirs de renverser à nouveau cette manche.

SHENYAO 0-1 SMG

GAME 2

Équipe utilisée par SHENYAO・Combattants de l’équipe

Équipe utilisée par SMG・Combattants de l’équipe

SMG, qui a réussi à renverser magnifiquement le cours de la première manche, choisit à nouveau une équipe orientée Famille Goku. SHENYAO, qui n’a plus le droit à l’erreur, décide cette fois-ci de tenter sa chance avec une équipe orientée Futur/Régénération.

C’est SHENYAO qui ouvre le bal lors de cette manche. Face au Son Goten adverse, il choisit de laisser Mai, qui a pourtant un désavantage d’attribut. En voyant que SMG, évidemment, ne change pas de personnage, il l’immobilise avec le Flash Bang de Mai et enchaîne immédiatement avec la technique spéciale de Cell. La force de Goten baisse alors d’un coup à 30%.
Cette force restante, Cell se chargera quelques secondes plus tard de l’anéantir avec un autre art spécial.

SMG effectue un joli geste juste après. Ayant lancé un art d’énergie qui se fait esquiver, il parvient à annuler la fin de l’animation de son attaque avec un “blast cancel” pour placer directement son Enchaînement Dévastateur ! Celui-ci est évité par SHENYAO, mais grâce à la force de frappe du Kaiôken, SMG fait tout de même baisser la force de Slug jusqu’à le laisser à un cheveu du K.O.

SHENYAO

Pour autant, SHENYAO ne se sépare pas de l’avantage qu’il a obtenu en début de partie. Il utilise habilement les téléportations tout en changeant souvent de personnage, descend drastiquement la force de Son Goku en anticipant les esquives de son adversaire, et le finit ainsi avec Mai. Il montre un magnifique jeu, de haute tenue.

Il se place ainsi dans une position de domination totale, à 3 contre 1.

Le Son Gohan de SMG, désormais seul, fait baisser en un éclair la force de Cell grâce à son incroyable puissance, accentuée lorsqu’il est en position de dernier combattant. Mais cela ne suffira pas.
Slug, qui avait survécu aux attaques de Son Goku Kaiôken, revient à la charge. Lorsque l’Enchaînement Dévastateur qu’il lance sur Son Gohan fait mouche, on comprend alors qu’il faudra une troisième manche pour départager les deux joueurs.

SHENYAO 1-1 SMG

GAME 3

Équipe utilisée par SHENYAO・Combattants de l’équipe

Équipe utilisée par SMG・Combattants de l’équipe

Voici venue la manche finale, le choc entre l’équipe orientée Futur/Régénération de SHENYAO et la Famille Goku de SMG. Dans la manche précédente, SHENYAO avait signé une victoire écrasante, en gardant ses trois combattants en vie, mais qu’en sera-t-il cette fois-ci ?

La composition des deux équipes se rapproche de ce qu’elle était lors de la manche précédente, et c’est SHENYAO qui, une fois de plus, va prendre l’avantage du nombre.

Le joueur taïwanais entame magnifiquement cette manche ; il anticipe l’attaque d’énergie de Son Goku en la contrant avec un art unique, et prend ainsi l’avantage.
Sur sa lancée, il effectue rapidement une relève pour faire rentrer Cell, puis Zamasu. Ce dernier encaisse plusieurs attaques adverses, mais réussit ensuite à se rapprocher de Son Goku d’un coup, en profitant d’une faille, et commence à enchaîner les attaques sur lui. Bénéficiant de l’avantage d’attribut, il le met alors K.O. en un rien de temps ! Avec cet assaut éclair, SHENYAO se rapproche grandement du WINNERS TOP 8.

SHENYAO, qui poursuit l’offensive, lance un Flash Bang avec Mai, puis effectue rapidement une relève pour faire rentrer Cell. Il enchaîne alors directement avec son art ultime, et enlève ainsi quasiment les trois quarts de la force de Son Goten. Pour couronner le tout, ce dernier subit Évanouissement suite au choc !

SHENYAO ne laisse pas passer cette opportunité pour l’achever, et SMG se retrouve ainsi avec Son Gohan comme seul survivant.

C’est une crise qui semble sans issue pour SMG, mais il n’a pas encore baissé les bras. Au contraire, il brûle d’envie d’en découdre.


 
C’est le Zamasu de SHENYAO qui recommence alors à attaquer. Si son Enchaînement Dévastateur réussit, la victoire sera assurée. Mais SMG devine in extremis la bonne carte d’art, qui lui évite une mort certaine.
Zamasu encaisse alors le contre de Gohan, qui fait honneur à sa réputation de personnage doté d’une force de frappe extraordinaire en position de dernier combattant.
SHENYAO change pour faire rentrer Mai, mais SMG anticipe une attaque d’énergie et déclenche son art ultime. Mai ne peut plus échapper à l’attaque, et tombe aussitôt K.O.

SMG, requinqué, va ensuite menacer Zamasu avec une offensive déchaînée. SHENYAO n’abandonne pas, et tente de faire baisser le peu de force qu’il reste à Son Gohan avec un enchaînement de 4 cartes d’énergie mais rate la fin de son combo !
Son Gohan s’enfonce dans la brèche, et Zamasu s’effondre vite : le match se joue maintenant à 1 contre 1 !

Le moment est venu.
En seulement une carte d’art physique et une carte d’art d’énergie, Son Gohan fait passer le ratio de la force de Cell en dessous de la sienne. SHENYAO arrive à placer autant de coups avec Cell que Son Gohan, mais les dégâts ne sont pas du tout les mêmes.
C’est alors que Son Gohan évite une attaque d’énergie de Cell et parvient à placer le dernier coup: dans cette manche féroce, SMG a réussi à opérer un formidable retournement de situation.

SHENYAO 1-2 SMG

SMG Win!

SMG : “C’était une bataille rude, notre niveau était à peu près le même dans chacun des combats, mais je suis content d’avoir eu un brin de chance sur la fin, ce qui m’a permis de gagner.”

SHENYAO : “J’ai juste pas eu de chance.”

Ce qu’il faut pour gagner, c’est bien sûr une réelle maîtrise, des efforts continus, mais également, en effet, un brin de chance.
Dans un combat entre deux experts, c’est souvent cette petite dose de chance qui sépare la victoire de la défaite. Cette partie formidable illustre ce fait à merveille.

Retour à la liste des articles