Reportages

Reportages

WINNERS TOP16 ROUND 1 MATCH 1:WALLACE VS DARRYL

Pour commencer, ce sont le Taïwanais WALLACE et le Canadien DARRYL qui s’affrontent.
Ce tournoi fonctionne avec un système de double élimination. Cela signifie qu’il est possible de perdre une fois tout en restant quand même en course, mais il y a fort à parier qu’aucun des deux joueurs n’a l’intention de subir une défaite. Surtout pour ce premier combat qui revêt une importance toute particulière puisqu’il est le premier de la longue série de combats qui vont avoir lieu aujourd’hui.

Les deux participants en ont bien conscience. Après avoir choisi ses personnages, WALLACE lève les yeux tandis que DARRYL ne lâche pas son appareil du regard. Leur posture contraste, mais leur tension est palpable.

Une fois les combattants de l’équipe sélectionnés des deux côtés, un bref instant de silence, puis ce premier combat d’une importance cruciale commence enfin.

GAME 1

Équipe utilisée par WALLACE・Combattants de l’équipe

Équipe utilisée par DARRYL・Combattants de l’équipe

WALLACE part sur une équipe orientée Girls, tandis que DARRYL opte pour une formation orientée Futur/Régénération, ce qui correspond pour chacun d’entre eux aux formations qu’ils avaient citées comme faisant partie de leur préférées dans une précédente interview. Ce sont donc avec celles-ci que démarre le premier combat.

Sur le papier, lorsque l’on regarde les combattants choisis, l’équipe orientée Girls de WALLACE semble largement favorite. DARRYL parviendra-t-il à surmonter le désavantage qu’a son équipe au niveau des attributs ?

DARRYL tente de prendre l’initiative au début du combat. Il parvient à un moment à esquiver brillamment une attaque adverse pour entamer ensuite un combo et commencer à préparer de quoi lancer son premier Enchaînement Dévastateur.

Néanmoins, c’est WALLACE, aux commandes de son équipe orientée Girls, qui parvient à en lancer un en premier.
Esquivant de justesse l’attaque de Mai, il utilise la capacité principale de Ribrianne. Ainsi, il empêche Mai de pouvoir être remplacée et en profite pour continuer son combo et le conclure avec un Enchaînement Dévastateur lancé par Zamasu ! Mai tombe K.O. et WALLACE se retrouve ainsi avec l’avantage du nombre.

WALLACE

Le fait d’avoir battu Mai ne signifie pas simplement se retrouver en supériorité numérique.
Dans l’équipe orientée Futur/Régénération utilisée par DARRYL, c’est un euphémisme de dire que Mai est un pilier. La perdre lui donne donc un handicap bien supérieur à s’il avait perdu un personnage ordinaire.

WALLACE va ensuite continuer à développer un jeu astucieux.
Face à la puissante attaque ultime de Cell, il envoie Ribrianne en mise à couvert pour réduire au maximum les dégâts subis. Il arrive rapidement à juger quel est le bon timing pour attaquer et pour défendre.

Ribrianne parvient ensuite à faire tomber Zamasu, ce qui donne une situation de 3 contre 1. L’autre Zamasu lance ensuite avec brio un Enchaînement Dévastateur qui permet à WALLACE de remporter la victoire pour cette première manche.

WALLACE 1-0 DARRYL

GAME 2

Équipe utilisée par WALLACE・Combattants de l’équipe

Équipe utilisée par DARRYL・Combattants de l’équipe

Malgré sa défaite lors de la première manche, DARRYL choisit tout de même de garder la même équipe orientée Futur/Régénération pour cette deuxième manche. WALLACE, quant à lui, fait cette fois-ci le choix de miser sur la Famille Goku, réputée pour sa grosse force de frappe, pour tenter de remporter définitivement ce premier round.

Encore une fois, sur le papier, WALLACE semble favori au vu des attributs des combattants choisis. Son Goten va-t-il réussir à mettre à profit sa faculté à neutraliser la capacité de résistance de Zamasu au K.O. ? À moins que DARRYL parvienne à faire honneur au nom portée par celle-ci, “Corps immortel” ?

Le combat s’ouvre avec une esquive des deux côtés. Bien que WALLACE ait fait un bon début de match et soit parvenu à lancer son Enchaînement Dévastateur en premier, DARRYL arrive à le contrer en trouvant la bonne carte d’art, ce qui lui permet d’entamer une contre-attaque et d’infliger quelques dégâts. C’est alors que vient le moment où il lance à son tour un Enchaînement Dévastateur, qui lui permet de porter un coup significatif à la Famille Goku.

DARRYL

Néanmoins, WALLACE a eu un timing de défense parfait. Ayant réussi à encaisser l’Enchaînement Dévastateur de son adversaire avec un attribut favorable, il a ainsi pu éviter de perdre un personnage et continuer à imposer son rythme au cours du combat.

Les deux joueurs ayant pu lancer leur Enchaînement Dévastateur, ils sont à pied d’égalité sur ce point.
C’est alors que WALLACE a particulièrement brillé par sa bonne lecture du jeu.

Comme il l’a déjà fait à plusieurs reprises lors du combat, il utilise une carte d’art avec le timing idéal, pile dans la bonne intervalle après que l’adversaire essaye d’esquiver. Bien entendu, il n’attend pas de voir l’esquive de l’adversaire pour attaquer, il l’anticipe pour pouvoir placer son attaque. C’est avec ce style de jeu que WALLACE enchaîne les offensives d’une façon admirable.

Cette bonne lecture du jeu s’est encore avérée payante par la suite. Après avoir mis K.O. l’un des personnages de DARRYL, WALLACE a déjà anticipé le prochain mouvement de celui-ci. Il a deviné que Zamasu allait faire une contre-attaque, alors il l’a désamorcée en lançant une attaque spéciale par dessus !

Avec 2 personnages perdus en l’espace de quelques secondes, DARRYL n’a déjà plus les moyens de revenir dans ce match.

Grâce à ses bonnes anticipations et la bonne lecture du jeu dont il a fait preuve à de nombreuses reprises, WALLACE remporte une victoire admirable à l’issue de ce premier round.

WALLACE 2-0 DARRYL

WALLACE Win!

DARRYL : “Ce fut une très bonne expérience. WALLACE est fort, et j’ai pu apprendre des choses en combattant face à lui. Cette fois-ci j’ai perdu, mais la prochaine fois je vais tâcher de faire mieux !”

Dos au mur suite à cette défaite, DARRYL a ainsi fait l’éloge de son adversaire. Son regard laisse penser qu’il a déjà en tête le prochain round.

WALLACE : “J’étais très nerveux, mais finalement je me suis plutôt bien débrouillé.”

Cette nervosité n’a en effet pas entâché la performance de WALLACE ; il a réussi son entrée en matière de la meilleure des façons.

Retour à la liste des articles